CHRONIQUES

article placeholder

Mr Brady / Dusty baker

Membre du collectif Battle Axe Warriors et du label de Vancouver crée par Madchild (Swollen Members), Mr Brady avait fait sensation il y a près de deux ans avec son maxi "let my record rotate"" produit par Rob the Viking. En attendant son album solo prévu pour août sur Battle Axe intitulé ""Dirty"" (sur lequel on retrouvera entre autres LMNO
article placeholder

Cage / Movies For THE Blind

Il n?aura fallu qu?un maxi pour faire de Cage un rappeur incontournable : Agent Orange/Radiohead, maxi mythique sorti sur le non moins culte label de Bobitto Garcia Fondle'Em. Produit pas Necro, sur un sample tout droit sorti de Orange Mécanique, Cage, inspiré par l?univers violent de Kubrik créait son double maléfique, Alex. Sexe & Violence sur fond de délire schizophrène, la personnalité de ce New Yorkais sociopathe était posée. Il ne manquait plus qu?un album, longtemps repoussé pour voir ce que donnait Cage sur la longueur. Amis du bon goût et de Nu-Soul contemplative passez votre chemin !!
article placeholder

De La Soul / The works

Après le second tome de Art Official Intelligence, intitulé Bionix, recu plus que fraîchement par les critiques et les De La Soul addicts, les 3 old schoolers reviennent à la charge avec The Works. Cette compilation regroupe, dixit la couverture « Their best remixes and special version », rien que ca. Ballon d?oxygène pour groupe en quête d?un nouveau souffle (et de quelques dollars de plus) ou réel projet artistique pour fan à la recherche d?inédits ? La question est posée sans pour autant être résolue.
article placeholder

New Flesh / Understanding

Il y a quelques mois, un certain Bilba annonçait sur 90bpm que Understanding, le deuxième album des ambassadeurs de la culture jamaïco-anglaise de chez Big Dada, constituerait l?un des évènements majeurs de l?année 2002. Ça ne sera finalement pas le cas, même si cet opus au son radicalement nouveau demeure une bonne bouffée d?oxygène dans ce monde pollué par le rap formaté.
article placeholder

DJ MURGE / Search and Rescue

Une pochette d'une laideur peu commune, un artiste inconnu : rien de très engageant à première vue pour cet album de DJ MURGE, mais il ne faut pas se fier aux apparences car le DJ/Producteur californien nous offre avec Search And Rescue ce qui sera peut être la meilleure compilation de cette année. Il ne s'agit pas d'une compilation mixée regoupant les meilleurs tubes rap/R'n'B du moment mais d'un ensemble de morceaux tous produits par lui et réunissant le gratin de la West Coast underground, des Living Legends/Mystik Journeymen aux Swollen Members en passant par Slug ou Moka Only...
article placeholder

Gorillaz / Parlophone

Il y a de ces albums dont on s?étonne du succès, non pas parce qu?ils sont mauvais et qu?il est étonnant que des gens sain d?esprit en ait fais l?acquisition, mais tout simplement parce que se sont des sortes d?objets sonores non identifiés (O.S.N.I.) qui ressemble a rien de ceux que les gens ont l?habitude d?entendre.GORILLAZ, fait sans doute partie de cette catégorie, album fourre tout, avant-gardiste sans pour autan être prise de tête.
article placeholder

DJ Feadz / Stagnation reversed volume 2

Dj Feadz (Audiomicid/Bpitch control) avait déjà dévoilé son potentiel en matière de triturage de fader sur le cultissime 'Analog worms attack'. Ce copinage avec l' électro se ressent tout au long de la tape teintée du style 'darkness', Oizo y allant lui même de sa touche électrisante notamment lors des interludes "Electro shit non stop"" (cf 'Last night a dj killed my dog')."
Prefuse 73 / Vocal Studies + Uprock Narrative

Prefuse 73 / Vocal Studies + Uprock Narrative

Depuis quelques temps se trouve dans les bacs un opus hybride, un album de hip hop instrumental où l?on retrouve pourtant les voix d?un chanteur et de plusieurs rappeurs undergrounds réputés, et qui porte pourtant le sceau de Warp, label ultra respecté de la scène electronica.
La discographie de son jeune auteur, Scott Herren, reflète encore davantage l?éclectisme dont il fait preuve: à l?origine de Delarosa & Asora, projet ambitieux du label Schematic, créateur d?un groupe post rock appelé Savath and Savalas, il collabore aussi à The Sea and Cake, le groupe de Sam Prekop et de Johnny Herndon (membre de Tortoise). Certains morceaux ne sont pas inédits, un EP intitulé Estucaro ayant précédé la sortie de l?album.
article placeholder

Jurassic 5 / Power in numbers

Formé en 1993 à Los Angeles, les J5 voit le jour dans un Los Angeles underground. Après plusieurs rencontres au sein du << Good Life Cafe >> (où ils croisent les Pharcyde et les Freestyle Fellowship), l?union des << Rebels of Rhyms >> et de << Unity Commitee >> va engendrer les << Jurassic 5 >>. La formation se compose de 6 membres, 2 producteurs (DJ Nu-Mark et Cut Chemist) et 4 MCs (Chali2Na, Marc 7even, Akil, Zaakir). Leur premier EP sort en 1997 sous un nom éponyme de 13 titres, s?en suit 3 ans plus tard leur premier LP << Quality Control >> par lequel ils remettent au goût du jour l?esprit festif et old school funky un peu disparu. Fort de leur expérience et de leur recette, ils reviennent en 2002 avec << Power In Numbers >>.
article placeholder

BLADE 2 / B.O.

Happy Walter, l?homme derrière les BO de Judgement Night et de Spawn, revient cette année aux manettes sanglantes de la BO de Blade 2. Un projet qui réunit rappeurs et producteurs de musiques électroniques à la mode. Deux scènes musicales, à priori opposée, cela fait deux cibles visées commercialement parlant. En effet l?ombre des $$$ plane ici comme un vampire au dessus de cette bande originale. Malin le Happy Walter !!!
article placeholder

Dj D.Syde/ Dj Elix / Huperkut Crew

Après une mix-tape d'inédits de rap français, le crew francilien Huperkut (dont fait également partie Dj Twoda) revient avec une sélection uniquement de morceaux américains parfaitement mixés dont l'atmosphère trés homogène plaira aux amateurs des productions hardis d'Evidence, Mighty Mi ou Joey Chavez.
Hip Hop Connection 4 / mix&eacute; par Dj Pone

Hip Hop Connection 4 / mixé par Dj Pone

Pour son quatrième volet, la compilation Hip Hop Connection a fait appel à Dj Pone, membre des Scratch Action Hiro et du Double H Dj's Crew. Dj prolixe, enchaînant championnats (et titres de champion de France et du Monde), radio (Bumrush sur Skyrock), mix-tapes (avec Dj Damage puis avec JR Ewing), les scènes aux côtés de Svinkels, les Rieurs ou Triptik, Dj Pone est l'un des rares dj's français a savoir allier avec une certaine virtuosité, la technicité la plus exigeante et un grand sens de la musicalité, à l'image des scratches ou des passes-passes jamais rebarbatifs (sur ''Burn'' par exemple) et de l'impeccable et limpide enchaînement des titres. Et ce sans jamais tomber dans le turntablisme imperméable et autiste. Première occasion pour Pone de se faire connaître d'un plus large public, cette compilation sur une major, Sony en l'occurence, fonctionne selon une contrainte; celle de piocher les titres du tracklisting dans le catalogue de la major tentaculaire et de ses labels.
article placeholder

Tony Touch / The last of the Pro-Ricans

Après Dan The Automator, Dj Babu et Slum Village, c?est au tour du dj de Brooklyn/NY Tony Touch de sortir sa mix-tape/cd sur le label Sequence Records. En attendant Piece maker 2 pour 2003, celui qui fut le mix-tapeur incontournable de la côté Est des années 90 (Les deux volumes de la mix-tape « 50 mc?s »?) enchaîne sur « The last of the Polo-rican » une série de titres sortis cette année et quelques inédits avec ses potes porto-ricans.

article placeholder

Sage Francis / Personnal Journals

Le collectif Anticon, demeure bien souvent la source de nombreuses discordes entre amateurs de hip-hop: Novateur, Intelligent et Expérimental pour les uns, il apparaît a l?opposé ennuyeux voire inaudible pour d?autres, qui ne trouvent pas dans les productions Anticonniennnes les canons d'un certain rap. En effet, ici, exit les histoires de biaaaatches, de pimp, on y trouve plutôt des textes mystiques à l?ambiance ésotérique où les mc's utilisent leurs rimes dans le but d?exprimer leur mal de vivre. C?est logiquement que Sage Francis (aka strange famous) MC/poète végétalien ("straight edge"") et leader charismatique des Non Prophets (un posse de Rhode Island) a signé sur Anticon son premier opus solo (deuxième si l?on compte ""stil sick ?.urine touble""