CHRONIQUES

article placeholder

Phil Ranelin / Remixes

Mieux vaut tard que jamais! Parue en France en 2002 sur le label de Chicago Hefty Records, cette série de remixes du jazzman Phil Ranelin est une incontestable réussite. Conjuguant jazz/funk soyeux et fine electronica, il y a bien longtemps que le mélange acoustique/synthétique n'avait atteint de tels sommets.
article placeholder

Cage / Movies For THE Blind

Il n?aura fallu qu?un maxi pour faire de Cage un rappeur incontournable : Agent Orange/Radiohead, maxi mythique sorti sur le non moins culte label de Bobitto Garcia Fondle'Em. Produit pas Necro, sur un sample tout droit sorti de Orange Mécanique, Cage, inspiré par l?univers violent de Kubrik créait son double maléfique, Alex. Sexe & Violence sur fond de délire schizophrène, la personnalité de ce New Yorkais sociopathe était posée. Il ne manquait plus qu?un album, longtemps repoussé pour voir ce que donnait Cage sur la longueur. Amis du bon goût et de Nu-Soul contemplative passez votre chemin !!
article placeholder

De La Soul / The works

Après le second tome de Art Official Intelligence, intitulé Bionix, recu plus que fraîchement par les critiques et les De La Soul addicts, les 3 old schoolers reviennent à la charge avec The Works. Cette compilation regroupe, dixit la couverture « Their best remixes and special version », rien que ca. Ballon d?oxygène pour groupe en quête d?un nouveau souffle (et de quelques dollars de plus) ou réel projet artistique pour fan à la recherche d?inédits ? La question est posée sans pour autant être résolue.
article placeholder

ROOTS MANUVA / Dub Come Save Me

Que tous les fans de Roots Manuva se réjouissent, et transmettent l'heureuse nouvelle: son troisième opus n'est pas vraiment un véritable album, ni une compilation de raretés, ni un disque hip hop, et il est totalement indispensable.
article placeholder

New Flesh / Understanding

Il y a quelques mois, un certain Bilba annonçait sur 90bpm que Understanding, le deuxième album des ambassadeurs de la culture jamaïco-anglaise de chez Big Dada, constituerait l?un des évènements majeurs de l?année 2002. Ça ne sera finalement pas le cas, même si cet opus au son radicalement nouveau demeure une bonne bouffée d?oxygène dans ce monde pollué par le rap formaté.
article placeholder

Compilation / Documenta

Le hip-hop change, avance, décennie après décennie. Il y eut des Grandmaster Flash, Public Enemy, Gangstarr, Wu-Tang Clan...chacun enrichissant le genre à sa manière. En 1997, ce sont les New-Yorkais Company Flow qui révolutionnent la scène HH avec Funcrusher Plus (sur le défunt label Rawkus), premier album culte d?une nouvelle génération underground. Depuis, 6 années se sont écoulés, les Co-Flow ont splitté, Rawkus a sombré, mais l?avancée n?a cessé de continuer avec des labels comme Big Dada, Mush, Galapagos4, Celestial, Anticon et Def Jux (crée par l?ex Co-Flow, El-P).

Deuxième volet de la série, la compilation Documenta .III.I, édité par le label Peacefrog sur sa subdivision Agenda, célèbre l?apogée de cette nouvelle génération et réunis avec une incroyable cohérence la crème des artistes/producteurs de ces 3 dernières années. Une occasion rêvée pour les néophytes de se rattraper et pour les autres, il y a sûrement un titre ou plus que vous allez découvrir.
article placeholder

Co2 activity / Quality Streetz 2

Qualité et rue, rap et ragga font une fois de plus bon ménage sur ce deuxième volume à l'initiative de Co2 activity, Globe (qui présente l'émission Lokalize sur 88.2), Lonzer et ParaOne, grand espoir de la production française, rien de moins.
article placeholder

Dan the Automator / Wanna buy a monkey?

Dr Octagon, Handsome Boy modeling School, Deltron 3030, Lovage, autant de projets qui confirment année après année le talent implacable de Dan Nakamura alias Dan The Automator, producteur hiphop inclassable, qui sort ce mois-ci sur le label anglais Wordplay, une compilation incongrue alternant des morceaux qu'il aime simplement écouter et des remixes méconnus qu'il a pu réaliser ça et là.
article placeholder

Jurassic 5 / Power in numbers

Formé en 1993 à Los Angeles, les J5 voit le jour dans un Los Angeles underground. Après plusieurs rencontres au sein du << Good Life Cafe >> (où ils croisent les Pharcyde et les Freestyle Fellowship), l?union des << Rebels of Rhyms >> et de << Unity Commitee >> va engendrer les << Jurassic 5 >>. La formation se compose de 6 membres, 2 producteurs (DJ Nu-Mark et Cut Chemist) et 4 MCs (Chali2Na, Marc 7even, Akil, Zaakir). Leur premier EP sort en 1997 sous un nom éponyme de 13 titres, s?en suit 3 ans plus tard leur premier LP << Quality Control >> par lequel ils remettent au goût du jour l?esprit festif et old school funky un peu disparu. Fort de leur expérience et de leur recette, ils reviennent en 2002 avec << Power In Numbers >>.
article placeholder

Crooked / The movie / The soundtrack

Ne cherchez plus de définition au terme underground, Sensational aka Perfection en est l' incarnation sur wax. Les deux pieds dans le gouffre et le cerveau dans une autre dimension, Chunky buds roller est trop défoncé pour le bourbier dans lequel s' est embourbé le hiphop. Le film "Crooked" édité chez la maison mère retrace son histoire ou comment passer du statut de nomade entre un banc du zoo et le sofa du salon à celui de future icône de l'avant garde hiphop.
article placeholder

Tony Touch / The last of the Pro-Ricans

Après Dan The Automator, Dj Babu et Slum Village, c?est au tour du dj de Brooklyn/NY Tony Touch de sortir sa mix-tape/cd sur le label Sequence Records. En attendant Piece maker 2 pour 2003, celui qui fut le mix-tapeur incontournable de la côté Est des années 90 (Les deux volumes de la mix-tape « 50 mc?s »?) enchaîne sur « The last of the Polo-rican » une série de titres sortis cette année et quelques inédits avec ses potes porto-ricans.

article placeholder

Sage Francis / Personnal Journals

Le collectif Anticon, demeure bien souvent la source de nombreuses discordes entre amateurs de hip-hop: Novateur, Intelligent et Expérimental pour les uns, il apparaît a l?opposé ennuyeux voire inaudible pour d?autres, qui ne trouvent pas dans les productions Anticonniennnes les canons d'un certain rap. En effet, ici, exit les histoires de biaaaatches, de pimp, on y trouve plutôt des textes mystiques à l?ambiance ésotérique où les mc's utilisent leurs rimes dans le but d?exprimer leur mal de vivre. C?est logiquement que Sage Francis (aka strange famous) MC/poète végétalien ("straight edge"") et leader charismatique des Non Prophets (un posse de Rhode Island) a signé sur Anticon son premier opus solo (deuxième si l?on compte ""stil sick ?.urine touble""
article placeholder

NECRO / Gory Days

Bienvenue dans un monde glauque, violent et sale, où seul l?usage des drogues dures et le sexe salace peuvent vous faire oublier les visions d?apocalypse qui vous entourent?Bienvenue dans le monde de NECRO. Remarqué en 1994 pour ses freestyles sur les radios new-yorkaises, et un peu plus tard avec ses productions pour le compte de Non Phixion, Cage ou Al Tariq, c?est en 1998 que sort son premier maxi, Get on your knees. Necro rappe et produit, donnant dans le rap outrancier à l?extrême, teinté d?humour noir, de pornographie et de violence gratuite. Son premier album, I need drugs, sorti sur son propre label Psycho+Logical, qui compilait des titres déjà sortis et quelques freestyles radios, connait un réel engouement.