CHRONIQUES

article placeholder

Dj Slurg / Talking all that rap

Si le nom du dj, animant Street life (Générations 88.2) et HDR (Rouen), n'est pas forcément inconnu, la vingtaine de mixtapes à son actif l'est un peu plus, confinée hélas à une distribution pour le moins souterraine. "Talking all that rap"" ou l'occasion de se rattraper a travers l' univers musical d'un connaisseur depuis... plus longtemps qu'Emmanuelle Gaume."
Jel / 10 Seconds

Jel / 10 Seconds

Artiste prolifique du collectif de San Francisco Anticon et notamment comparse de Dose one (aussi membre d?Anticon) sur le merveilleux projet «Them (Themselves)», Jel est un des producteurs hip-hop les plus attachants du moment. Originaire de Chicago, depuis 7 ans il multiplie également les performances aux côtés de grands noms du hip-hop underground US tels que dj Quest, Mr.Dibbs, et Atmosphere. Talentueux, sur scène et plus encore dans son studio, avec « 10 seconds », Jel affirme son talent et sa réputation.
article placeholder

DJ Mehdi / 7KINGS volume 1&2

Dans le rap français mainstream, celui des radios premières sur le rap et des rimes anticonformistes positives, DJ Medhi est un peu à part, artisan quasi anonyme du rap français depuis l?Original Mc?s d?Ideal J en 1996, il a en moins de 10 ans réussi à donner aux sons de ses productions un style bien particulier, éclectique, personnel, le fruit d?une culture musical extrêmement large, qu?il nous propose de découvrir en 2 passionnants voyages.
article placeholder

Constant Elevation / Compilation

Force est de constater que le hip hop depuis sa création n'a cessé d'évoluer, au fil des années les instrumentations des producteurs sont devenues de plus en plus complexes et diversifiées, faisant l'objet d'un travail et d'une recherche beaucoup plus poussés que par le passé. Constant Elevation est une compilation regroupant quelques uns des producteurs, MCs et DJs qui ont contribué à cette évolution en sortant des sentiers battus imposés par le hip hop traditionnel, que ce soit en incorporant de la musique électronique dans leur beats ou alors en écrivant sur des thèmes plus originaux, bref en prenant des risques pour nous servir quelque chose de moins conventionnel.
Sous le nom "Constant Elevation"" se cache en fait le dernier projet de Joseph Patel
article placeholder

Fog / Fog

C?est assez intrigant de réaliser combien une musique peut être révélatrice de son auteur. Et d?autant plus paradoxal que le dit artiste a délibérément choisit de se cacher sous un pseudonyme assez explicite : Fog. Bizarre quand même cet écran de brouillard pour un album clairement autobiographique. Un nom, un disque pour se dissimuler derrière. Une musique, des paroles pour se dévoiler complètement.
article placeholder

Aesop Rock / Daylight

Si la devise d?Aesop Rock demeure « Must warn others , Must not sleep» ce n?est certainement pas un hasard tant elle correspond aux albums de celui-ci.

Wyclef Jean / Masquerade

Wyclef Jean / Masquerade

Difficile de résumer la musique de Wyclef Jean, à la fois hip hop, pop, rock ou encore world, elle est en tous les cas à l?image de son auteur, producteur et interprète vraiment des plus éclectiques. Cet Haïtien d?origine, arrivé à Brooklyn à l?âge de neuf ans, a connu son premiers succès au sein du groupe « The Fugees » en 1996 suite à la sortie de leur Troisième album The score, produit par lui-même et son cousin Jerry « Wonder » Duplessis. Depuis, il n?a cessé de faire parler de lui, cela aussi bien par le biais de ses deux précédents albums; Wyclef Jean presents the Carnival, 1997 et The Ecleftic, 2000 (sur lequel on retrouve à la production de nouveau Jerry « Wonder » Duplessis) que par celui des productions d?artistes comme Cypress Hill, Pras, Bounty Killer, Bono et bien d?autres.
article placeholder

Mr Brady / Dusty baker

Membre du collectif Battle Axe Warriors et du label de Vancouver crée par Madchild (Swollen Members), Mr Brady avait fait sensation il y a près de deux ans avec son maxi "let my record rotate"" produit par Rob the Viking. En attendant son album solo prévu pour août sur Battle Axe intitulé ""Dirty"" (sur lequel on retrouvera entre autres LMNO
article placeholder

Astrobastard / Galactic snatchers

Après avoir occupé le (sous)terrain de nos mange k7, les galactiques bâtards (www.astrobastard.com) se sont multipliés sous la forme cd (limitée) et tape pour nous reservir de leurs délices. Novices à la digestion outterspace rap, pas de panique: Ice 0 lator a soigné les enchaînements pour un transit intestinal encore plus fluide (l' intro peter jacksonienne en dit toujours aussi long sur les compétences de l' Anti wack family).
article placeholder

DJ Feadz / Stagnation reversed volume 2

Dj Feadz (Audiomicid/Bpitch control) avait déjà dévoilé son potentiel en matière de triturage de fader sur le cultissime 'Analog worms attack'. Ce copinage avec l' électro se ressent tout au long de la tape teintée du style 'darkness', Oizo y allant lui même de sa touche électrisante notamment lors des interludes "Electro shit non stop"" (cf 'Last night a dj killed my dog')."
Prefuse 73 / Vocal Studies + Uprock Narrative

Prefuse 73 / Vocal Studies + Uprock Narrative

Depuis quelques temps se trouve dans les bacs un opus hybride, un album de hip hop instrumental où l?on retrouve pourtant les voix d?un chanteur et de plusieurs rappeurs undergrounds réputés, et qui porte pourtant le sceau de Warp, label ultra respecté de la scène electronica.
La discographie de son jeune auteur, Scott Herren, reflète encore davantage l?éclectisme dont il fait preuve: à l?origine de Delarosa & Asora, projet ambitieux du label Schematic, créateur d?un groupe post rock appelé Savath and Savalas, il collabore aussi à The Sea and Cake, le groupe de Sam Prekop et de Johnny Herndon (membre de Tortoise). Certains morceaux ne sont pas inédits, un EP intitulé Estucaro ayant précédé la sortie de l?album.
article placeholder

Dj D.Syde/ Dj Elix / Huperkut Crew

Après une mix-tape d'inédits de rap français, le crew francilien Huperkut (dont fait également partie Dj Twoda) revient avec une sélection uniquement de morceaux américains parfaitement mixés dont l'atmosphère trés homogène plaira aux amateurs des productions hardis d'Evidence, Mighty Mi ou Joey Chavez.
article placeholder

The Opus / First contact

Si les X Games avaient révélé au monde le pool de production de Chicago "The Opus"" (aka Fanum & The Isle of weight)
article placeholder

Buc Fifty / Bad man

Ce premier album solo de Buc Fifty devait s?appeler ?Nigga heaven? et être produit entièrement par celui qui le suit depuis quelques années,le new-yorkais The Alchemist, qui lui avait cisaillé sur mesure quelques joyaux sombres et âpres comme « Still breathing », «Metal advocate » ou « Buc buc buc ».
Hip Hop Connection 4 / mixé par Dj Pone

Hip Hop Connection 4 / mixé par Dj Pone

Pour son quatrième volet, la compilation Hip Hop Connection a fait appel à Dj Pone, membre des Scratch Action Hiro et du Double H Dj's Crew. Dj prolixe, enchaînant championnats (et titres de champion de France et du Monde), radio (Bumrush sur Skyrock), mix-tapes (avec Dj Damage puis avec JR Ewing), les scènes aux côtés de Svinkels, les Rieurs ou Triptik, Dj Pone est l'un des rares dj's français a savoir allier avec une certaine virtuosité, la technicité la plus exigeante et un grand sens de la musicalité, à l'image des scratches ou des passes-passes jamais rebarbatifs (sur ''Burn'' par exemple) et de l'impeccable et limpide enchaînement des titres. Et ce sans jamais tomber dans le turntablisme imperméable et autiste. Première occasion pour Pone de se faire connaître d'un plus large public, cette compilation sur une major, Sony en l'occurence, fonctionne selon une contrainte; celle de piocher les titres du tracklisting dans le catalogue de la major tentaculaire et de ses labels.