Vernissage de lexposition du fanzine L’OGRE

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 18/04/2014
19 h 00 min - 22 h 00 min

Emplacement
La Bellevilloise

Catégories


Présentation de l’Ogre
L’Ogre est une revue mensuelle illustrée, inspirée des almanachs du début du XXe siècle.
Reportages et nouvelles, bon sens et fantaisie, sport et gastronomie… Le collectif de
journalistes et d’illustrateurs à l’origine du projet revendique, dans chacun de ses numéros
thématiques, une bipolarité sincère : l’Ogre est aussi élitiste que populaire.

L’Ogre à la Bellevilloise
Pour fêter la sortie de son quatrième numéro, l’Ogre, lancé en janvier, vient prendre l’apéro à
la Bellevilloise. Et comme il n’arrive jamais les mains vides (glouton mais bien élevé), il
installera son atelier de sérigraphie et ses illustrateurs dessineront en live, pendant que vous
découvrirez l’édition d’avril, mois d’Aphrodite, déesse de l’amour.
Les oeuvres de ses talentueux illustrateurs (Olivier Bonhomme, Darshan Fernando, Romain
Hémour…) seront ensuite exposées dans la Halle aux Oliviers pendant un mois.

Les illustrateurs de l’Ogre
Clément Jung
Après sa formation à l’école Emile Cohl, il fonde les Cahiers de l’Ogre et complète sa formation à l’EM de
Lyon pour apprendre les bases de l’entreprenariat. Il dessine, entre autre, pour la Cité de la Création.

Olivier Bonhomme
Jeune dessinateur de Montpellier, diplômé de l’école Emile Cohl. L’Homme sans rêve est son premier album.

Darshan Fernando
Né en 1984, à Avignon city, berceau du jazz. Il est diplômé d’Emile Cohl et participe au projet Bermuda et
publie Jaya, engagée indienne en janvier 2012.

Tom Viguier
Diplômé d’Emile Cohl. Il rejoint Manolosanctis en 2010 et y cosigne Le Monstre, avec Joseph Safieddine.
En 2011, illustre Tatanic, de Laurence Tramaux.

Julien Wolga
Traîne ses crayons, plumes et pinceaux dans des pages de magazines et petits bouquins. Il anime des
ateliers de dessin humoristique, BD, et de caricature.

Romain Hémour
Montagnard, Charpentier, Dessinateur…
Sort major de promotion de l’école Émile Cohl à Lyon en 2009,
Publie un premier livre « La Belle et la Bête » en Corée au éditions Agaworld. Aime vaciller, carnet en main,
de Prague à Bénarès, de Lisbonne à Irkousk…
Récemment installé proche de l’océan à Bordeaux, il vit de la peinture, de l’illustration et entame
des études de prof de Yoga Kundalini.

Loïc Guyon vit en général à Lyon, où il travaille sur des illustrations de tous genres et sur différents projets
de bande dessinée. Lorsqu’il n’y est pas c’est qu’il est appelé d’urgence pour réaliser des fresques murales,
des décors d’animation et des croquis quelque part ou alors c’est simplement qu’il est partit. Il parait aussi
qu’il est cool.

Tarifs : Gratuit