NORMAN FIRE + CLUB MADEINFRANCE + BAMBI ZOMBIE

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 02/04/2014
Toute la journée

Emplacement
OPA

Catégories


C’est dans ses rêves que Norman Fire compose et écrit ses chansons. Des rêves où Freddie Mercury et Michael Jackson dansent le vodou dans les étoiles et la sueur. Norman Fire est une bombe, une synthèse entre la pop de l’âge d’or (Queen, Supertramp) et le son electro-folk-world d’aujourd’hui. Armé de son gang, c’est sur scène que Norman Fire donne vie à ses rêves les plus fous. Et c’est pour vous ce soir à L’OpA. Beat métronomique, gimmick rock, présence vocale, Club irradie une énergie vitale et  généreuse. Bambi Zombie est né de la rencontre de trois univers aussi mélancoliques, épiques et sombres qu’une balade nocturne dans une forêt millénaire. Pierre Boscheron, batteur, claviériste, sound designer, collaborateur de la
première heure de -M-, construit un langage inspiré, des mélodies d’apesanteur, profondes et volubiles, épaulé par Pierre Fruchard dont les guitares savantes et poétiques participent à l’étrangeté et à la lenteur du voyage. A la basse, Didier Perrin insuffle énergie et chaleur à cet univers musical aussi délicat et étrange qu’un faon revenu d’entre les morts… Sur des arrangements rock souvent planants, la voix de Clémentine de Chabaneix laisse libre cours à une poésie destroy un rien déjantée et toujours juste. On pense à Tom Waits (Boneless Lover), à Cat Power (Les Adieux) voire PJ Harvey (Black Vulture) et on imaginerait bien Tim Burton leur demandant de faire la musique de son prochain film. Le groupe emporte, enlace, embrasse. On rêve, on part loin, on revient et puis on tombe de haut, sans se faire mal, parce que nous aussi, comme le chante Bambi Zombie, on s’est accroché des ballons pour peser moins lourd. JD. MOHIER

Tarifs : Gratuit