Idrissa Diop Et Le Sahel De Dakar & Josey

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 20/03/2016
20 h 00 min - 23 h 00 min

Emplacement
New Morning

Catégories


 

Un plateau de groupes musicaux africains à Paris.Un tremplin de découverte de talent.

 

= IDRISSA DIOP =
Né en 1951, Idrissa Diop commence la musique à 8 ans dans son village de Malika, à côté de Dakar, avec un tambour offert par son grand-père.
A 12 ans, il forme le groupe Rio Orchestra qui reprenait les standards de la musique afro-cubaine. A 17 ans Idrissa joue dans les clubs de Dakar, le Calypso et le célèbre Miami où beaucoup de musiciens Sénégalais ont débuté.
En 76 il joue au Sahel puis forme le groupe Tabala avec Seydina Insa Wade et Oumar Sow.
En 82 Idrissa part à Paris où il forme le groupe Sixun qui marquera la scène musicale de l’afro-jazz avec plus de 400 concerts à travers le monde et deux albums, « Nuit Blanche » et « Pygmées ».
Il forme ensuite le groupe Idrissa et Gaïndés et sort en 85 l’album « Missal », avant de sortir en 87 « Femme Noir » le premier disque sous son nom.
Depuis Idrissa Diop, chanteur et percussionniste, continu son patchwork musical qui fait fusionner à merveille jazz, rock, funk et rythmes afro-cubains en enchaînant tournées et disques.
En 2003 sort « Yakar » avec son nouveau groupe Conscience Collective.
Carlos Santana impressionné par cet album mélangeant funk, rythmes latino et musique africaine lui a demandé de lui écrire deux chansons et Idrissa lui a composé « Papa » et « So Ghetto ».
Toujours en quête de nouvelles rencontres et d’autres influences musicales, Idrissa sort en 2004 « Expérience ». Superbe album enregistré à Philadelphie avec de jeunes artistes hip hop et R & B afro-américains, sous la houlette de Handel Tucker, le fondateur des Fugees.

= JOSEY =
De son vrai nom, GNAKROU Josée Priscille est une artiste chanteuse originaire de la ville d’Abidjan. Son amour pour la musique commence très jeune. Dès ses 8 ans, Josey commence à côtoyer la musique en se produisant en live dans son l’église.
En 2001, à 11 ans, elle entre en Studio avec le groupe de rap MARTEAU PILON et à partir de 2003, Josey devient membre du groupe de rap de son lycée 40T’N (QUARANTAINE), s’en suit les rencontres avec JC Karma et Dj Kalif.
De ces rencontres, Josey connaitra des débuts en tant que choristes pour le chœur de plusieurs artistes de renom et plusieurs collaborations seront faites entre 2004 et 2009.
En 2009, Josey rencontre Eric Didia, artiste chanteur ivoirien et animateur radio et plus connu sous le pseudonyme de Robert Levy Provençal alias « RORO ». Il s’en suit une collaboration sur les trois albums de « Roro » qui auront grand succès.
Entre 2009 et 2011, Josey se produira dans un célèbre cabaret d’Abidjan, l’Acoustic qui lui ouvre petit à petit les portes de la notoriété. Josey est invitée en prestation sur commande pour des interprétations. Et Parallèlement, Josey a aussi collaboré sur l’album de l’artiste rappeur Tusty sur le titre « Malaika » (Nov. 2011).

En 2012, Josey participe au très célèbre concours de chant panafricain CASTEL LIVE, organisé par le groupe CASTEL. À l’issue de ce concours, Josey termine à la deuxième place, ce qui ne la décourage pas mais lui donne plus de confiance et l’encouragement de ses proches.
En 2013, Josey débute sa carrière solo et collabore avec les artistes Kil’Heur et Rikwane sur le titre « Chéri(e), tu me saoules » qui aura un succès international.
En 2014, Josey sort un maxi single qui va la faire connaître du grand public. Elle prend la défense des femmes dans le titre « On Fait Rien Avec Ça » (1er Jan 2014) qui va devenir l’expression phare des ivoiriens.
Josey aura même le pseudonyme d’ « Avocate des femmes » quand, en Aout 2015, elle sort « Diplôme » qui aura un succès retentissant dans toute l’Afrique.
Josey a remporté le trophée de Meilleur Espoir Féminin de l’année 2015 au Poro Music Awards.
Josey prépare la sortie de son album pour l’année 2016.

= JEARIAN =
Né à Libreville au Gabon, et chantant principalement dans sa langue le «fang », JeaRian (prononcé djériane) est un auteur compositeur interprète dont l’univers se veut être une rencontre de cultures.
Influencé par les musiques traditionnelle africaines et la musique country il choisit de définir sa musique par un mot qui désigne, non pas un style musical, mais par l’intention qui l’anime : « ékaza » (la passerelle) « Déshabillé de la couleur des mots, et décousue des mélodies, la chose qui m’importe le plus dans la musique c’est la nature humaine sous sa forme intangible, c’est-à-dire l’émotion. C’est elle qui est le cœur de ma démarche »

Tarifs : Senior + DE 60 ANS : 22.50€ / Chômeurs + RSA : 22.50€ / Etudiant – DE 26 ANS : 22.50€ / Enfant – DE 12 ANS : 22.50€ / Normal : 27.50€

Billetteries :
Fnac