« After Eight’ Still Runnin’  » est un ouvrage réunissant plus de 400 sketches de writers du monde entier ayant privilégiés à un moment de leur parcours la peinture sur train.

New York 1970. Alors que la Grosse Pomme vit les heures les plus noires d’une crise économique qui gangrène ses ghettos, une poignée de jeunes adolescents inventent le mouvement graffiti. En quête d ‘ identité et de reconnaissance, ils trouvent le moyen de toucher toute la ville dans l’acharnement qu’ils déploient à écrire leurs noms sur la tôle des métros.
L’alchimie qui se dégage de ces formes dynamiques et colorées combinées avec la puissance des trains en mouvements est fabuleuse.
Quelques années suffiront à ce que le graffiti séduise la jeunesse de toute la planète.
 
Au-delà de l’exploit lié aux risques encourus pour peindre un train, la qualité du rendu reste primordiale. Les writers dessinent et s’entraînent préalablement sur feuille pour améliorer leur style et ainsi l’impact de leurs futures productions. Qu’il serve de base à l’élaboration d’un lettrage, qu’il reste une simple illustration travaillée dans un black book ou encore qu’il devienne un moyen de communication entre writers par dédicaces interposées, le sketch constitue une discipline à part entière.
 
"After Eight’ Still Runnin’ " est un ouvrage réunissant plus de 400 sketches de writers du monde entier ayant privilégiés à un moment de leur parcours la peinture sur train. Ils sont tous habitués aux marches forcées sur les rails et aux courses-poursuites avec les maîtres-chiens. Ils ont tous
gagné une légitimité dans le mouvement graffiti par à leur
obstination à défier la société en peignant ces monstres de métal.
Grâce aux croquis de rames et de voitures mis à leur disposition, chaque participant a été plongé dans son élément. En évitant la peur de la page blanche, il a pu se faire plaisir en reproduisant ce qui lui était le plus familier. Au fur et à mesure des pages, jaillit toute la spontanéité qui
fait la force du graffiti et qui manque si souvent aux dessins
de writers sur feuille vierge.
 
Ce “Hall of fame“ unique au monde permet de découvrir le travail de writers parfois peu connu du grand public en raison de leur obstination à ne

s’attaquer qu’aux trains et aux métros, au même titre que de figures incontournables du mouvement graffiti devenues aujourd’hui légendes.

Après plusieurs décalages de sorties, After Eight est aujourd’hui partout disponible en France dans les réseaux spécialisés et dans les grands magasins. Un must have avec un line up étonnant !

USA : Baby168 / Blade / Ces / Chino / Chu / Cool Artistic Art / Crash / CSone / Daze / Done 101 / Doves /Fanta / Flint / Ghost / Glace / IRAK / Jaya / Jee / Kel / Ket / Mr Cuba / Natch / Pistol / Priz / Quik / Rebel / Roger / Sace / Setup / Stan / Swan / Sye5 / Task1 / The Spanish Five / Tkid / Tracy168 /Vanguards/ Veefer / Viking / Wane / Zephyr / Zero
FRANCE : Azyle / Ace / Acre / Air / Apel / Arom /Baps / Bears / Cispéo / Cobra / Colorz / Comer / Conas / Dealyt / Decap / Diego / Dok / Druide / Ekla / Evok / Eyone / Fafi / Fast / Fenx / Fizz / Flask / Frez / Fuzi / Gor / Honet / Jiwee / Jonone / Junky / Kay / Keag / Kensa / Kombo / Mock / Nasty / Nosé / O’clock / Obsen / Ombre / Orel / Psychoze / Salo / San / Sari / Sew / Sezam / Shuck2 / Sino / Skeo / Sleez / Slice / Soat / Soda / Spadze / Stem / Swen / Tilt / Trane / Vision / Zenoy
INTERNATIONAL: Atome / Bates / Cakes / Cantwo / Daddy Cool / Kaos / Kide / Low / Macho / Ogroe / Opak / Puma / Reis / Romeo / Rozy / Sharp / Smato / Suke / Uzi…
Plus d’infos : http://www.aft8.com/
ISBN: 84-934033-4-2
Couverture dure : 160 x 230 mm
312 pages et 400 sketches couleurs
Français / Anglais
Prix moyen : 30 euros