LE 8 AOÛT PROCHAIN, ON CÉLÉBRERA LE 4EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE SEAN PRICE.

 

 

Et malgré cela, un des symboles de sa commémoration va peut-être disparaitre. En effet, l’immeuble auquel appartient le mur de la fresque murale réalisée par MeresOne en 2015, vient d’être vendu. D’après la femme de l’artiste, Bernadette Price, les propriétaires auraient déjà recouvert l’œuvre partiellement.

Située à l’intersection Bergen Street et Kingston Avenue dans le quartier de Crown Heights à Brooklyn, la fresque continue à être un attraction. Elle est d’ailleurs inscrite dans les visites « hip hop » qui sont de plus en plus proposées à New-York. Et chaque année en août, beaucoup de badauds viennent encore se recueillir à la mémoire de  Sean P.

Pour le moment, madame Price tente de ralentir le recouvrement jusqu’au 8 août. Ensuite, elle aurait prévu avec MeresOne de refaire une fresque. De son coté, le site Ambrosia For Heads a lancé une pétition pour sauver l’œuvre.