ET PAS PAR N’IMPORTE QUELLE INSTITUTION : LE BERKLEE COLLEGE OF MUSIC DE BOSTON.

 

C’est la plus grande et connue des écoles privées dédiées à la musique aux États-Unis et accessoirement dans le monde. Ont fréquenté les couloirs de ce lieu Multatu Astatke, Roy Hargrove, Quincy Jones et une légion de musiciens hors pairs. Toutes les années, l’institution délivre également quelques doctorats d’honneur à des artistes qui ont fortement contribué au développement de la musique et plus généralement à la culture populaire.

Parmi la promotion 2019, composée d’environ 1000 diplômés provenant de 67 pays, on trouvait Missy Elliott, Justin Timberlake et Alex Lacamoire. On note surtout que « Misdemeanor » est en substance la première artiste rap à se voir décerner le Graal. Elle qui on le rappelle sera également et officiellement intronisée au Songwriters Hall of Fame le 13 juin prochain en tant que première femme rejoignant le paradis des auteurs. Missy Elliott incarne parfaitement la description faite par le Président du Berklee College of Music Roger H. Brown : « une artiste ayant modifié les genres, rompu les stéréotypes et repoussé les limites musicales, visuelles et stylistiques ».

Les trois jeunes diplômés sont aussi monté sur scène pour délivrer leur speech aux élèves en mettant en avant les aléas d’une carrière d’artiste autant que le bonheur suscité.