ANDREW ORR, GRAND HOMME DE RADIO, VIENT DE S’ÉTEINDRE À L’ÂGE DE 71 ANS. APRÈS REMY KOLPA KOPOUL, FADIA DIMERDJ ET BIEN-SÛR JEAN FRANÇOIS BIZOT, C’EST UNE FIGURE HISTORIQUE DE RADIO NOVA QUI DISPARAIT AUJOURD’HUI.

 

Historique, c’est le cas de le dire puisque Orr est considéré comme le co-fondateur de Radio Nova en 1981 aux cotés de Jean François Bizot. Irlandais d’origine, il fonde en 1977 avec Antoine Lefébure Radio Verte pour soutenir la campagne municipale de l’écologiste Brice Lalonde. C’est en 1983 que cette radio est absorbée par Radio Nova (au même titre que Radio Ivre qui avait fusionné l’année précédente avec Verte).

Ancien pasteur évangéliste, il trouve rapidement sa voie dans le journalisme et la création de documentaires sonores notamment pour l’Atelier de Création Radiophonique sur France Culture. Il se qualifiait lui-même comme l’un des premiers DJs qui triturait le son en permanence. Pour le groupe de Bizot, il avait dirigé Novaprod Awl, la branche documentariste de Nova Press.

Quand Radio Nova fût rachetée en 2016 par Matthieu Pigasse, il se dit que cette mémoire vivante du groupe avait été consultée au sujet du renouveau de la radio. Fondateur respecté et donc crédible, il s’est souvent félicité de nomination de Bernard Zekri à la direction et de Thomas Baumgartner à la tête de larédaction.

Lorsqu’il quitta Nova, il assura entre autres la rédaction en chef de Gamma TV et créa plusieurs identités sonores et visuelles pour Arte à sa création. En 2015, Orr se vit remettre un prix de la Société civile des auteurs multimédia.

 

Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.