Chez 90bpm on était plus de l’époque du Tryptique, le prédécesseur du Social Club. Mais avec l’annonce de la fermeture du club de la rue Montmartre (2ème arrondissement de Paris), on doit bien avoué qu’une grande page du clubbing se tourne.

En 2008 naissait donc le Social Club avec une ambition claire, devenir le nouveau Rex Club. Là où son ainé était devenu mythique avec son historique et son identité musicale, le Social avait pris le parti d’attirer toutes les scènes hybrides qui oscillaient entre musiques électroniques et hip hop. Attirant ainsi les meilleurs labels et artistes de la discipline (Ed Banger, Bromance, Jauz etc.), des résidences qui ont décollé sur place (Now Futur, HHF etc.) et bien sûr des milliers de kids tous les week-ends.

Les raisons de la fermeture d’un lieu sont multiples. Le Social Club avait beau faire partie des clubs les plus réputés de la capitale, il n’aura pas survécu aux changements de direction artistique, à une économie difficile, au problèmes de voisinage, au fait que cela reste une boite fermée versus les grands espaces de vie des nouveaux lieux etc.

Pourtant, tout n’est pas perdu ou presque. En lieu et place du Social s’installera dès le 2 juin le club éphémère « Cats & Dogs » géré par La Confiserie. Une programmation house – techno sera proposée sur une durée de 3 mois qui débutera avec des artistes comme Arnaud Rebotini, Tibo’z et Neue Grafik. Aux dire des La Confiserie, l’aventure pourrait se prolonger au delà de l’été si jamais les choses se passaient bien. On sait ce qui nous reste à faire si nous ne voulons pas que ce lieu ne devienne pas autre chose qu’un club…

Le Social Club, lui, fêtera dignement son départ le samedi 28 mai avec un gros line-up composé principalement du rappeur californien Casey Weggies et de son comparse Idox. Une énorme fête qui à défaut de réserver quelques surprises, devrait tenir la promesse d’un beau clap de fin.

Tout sur cette Love Party sur l’event Facebook

 

LE SOCIAL CLUB TIRE SA RÉVÉRENCE

 

Share This