NE COMPTEZ VRAIMENT PAS, MAIS VRAIMENT PAS SUR RAS KASS POUR VOUS PONDRE UN TUBE DE L’ÉTÉ.

 

 

L’un des chantres du rap underground américain continuera à appuyer là où ça fait mal, et cela sans pause estivale, comme il l’a toujours fait depuis ses débuts plus de 20 ans. Le 6 septembre prochain, on verra arriver « Soul on Ice 2 », le sequel de son tout premier album en 1996. C’est l’excellent label Mello Music Group qui aura l’honneur de le publier.

Du fait de ses paroles franches et dérangeantes, « Soul on Ice » premier du nom avait suscité la polémique à sa sortie. Mais très vite, il sera considéré comme un album plutôt référence. Ras Kass y déversait déjà ses vérités même si elles n’étaient pas bonnes à entendre. 23 ans et 4 albums plus tard, voilà que le membre de The Four Horsemen refait le pont avec ses débuts. Le rappeur considère que rien n’a vraiment changé depuis et qu’il devait rouvrir sa gueule pendant les années Trump.

Cela commence donc par « FLY » qu’il traduit par « F**k Last Year », une façon de dire que le temps passe trop vite et qu’il faut nous réveiller. Pour la prod, c’est DJ Green Lantern qui s’y est collé et qui, sauf erreur de notre part, n’avait jamais collaboré avec Ras Kass directement.

Pour ce qui est du reste de l’album, on sait déjà que Snoop Dogg, Pete Rock, Ceelo Green, Diamond D ou encore Everlast seront de la fête.

 

Si vous voulez déjà vous positionner sur l’album « Soul on Ice 2 », sachez qu’il est en précommande.