Originaires d’Atlanta,mais californiens d’adoption Zion (Mc), Amp Live (Producteur) et K-Genius (Dj) forment depuis 1995 le groupe Zion I.

Originaires d’Atlanta,mais californiens d’adoption Zion (Mc), Amp Live (Producteur) et K-Genius (Dj) forment depuis 1995 le groupe Zion I.
Autant l’avouer d’entrée, Zion I a été notre coup de foudre et notre révélation de l’année 2000.
Les barrières musicales sont faites pour être repoussés voir dynamités. El-P de Company Flow le sait, il l’a montré cette année. Amp Live le sait également et reussi avec brio, l’exercice périlleux du mélange de beats Drum’n’bass et hiphop, d’où en ressort des mélodies harmonieuses et une bouffée d’émotions sur lesquelles Zion se pose avec aisance et maîtrise
Quelques soient les ingrédients employés, atmosphères digitales et beats junglistes, samples soul seventies, ou violons stridents, le son d’Amp Live hypnotise (Ecoutez  »Elevation »,  »Critical’, »Trippin » ou  »Inner city »). Nul doute que le concert lui donnera toute son ampleur.
Armé d’un flow supersonique lancé à la poursuite des rythmiques d’Amp Live, Zion pose des textes imprégnés de référence mystiques, ésotériques et antimatérialistes (qui me font personnellement penser à d’autres groupes comme Micranots, Divine Styler ou encore Scienz of Life) qui ravissent quiconque comprend un peu l’anglais.
A mille lieux du rabachage anti-wack mc’s, du blabla limité aux femmes faciles, aux bijoux tant convoités et autre bling bling, Zion rend au mot MC ses lettres de noblesses, sortant des sentiers battus déblayés par d’autres californiens tels Freestyle Fellowship ou Living Legends (on retrouve d’ailleurs, l’un de ceux-là, The Grouch, en featuring sur le fabuleux morceau  »Silly Puddy ») il apporte à ses lyrics, profondeur et sens, cher à l’esprit d’émancipation sociale et culturel du hiphop.
En attendant leur prochain album  »Deep water slang », qui sera paraît-il, moins métaphysique, plus personnel et introspectif, écoutez leur nouveau maxi  »Boom bip/Le le le ».

Share This