Grands artisans du retour sur les platines du démiurge éthiojazz Mulatu Astatké, The Heliocentrics s’attaquent encore à un monument de la musique Africaine : Orlando Julius. Le concept de ces rencontres organisées par Strut n’étant pas un speed dating sans lendemain mais bien un vrai pacte artistique avec échange de sang, les Helio ouvrent donc la grille de leur studio au mastodonte afrobeat.

Une fois la porte passée, coincé dans l’antre analogique des anglais, le sax de Julius se met à fricoter avec le psyché et ses vibrations guerrières restées intactes depuis les 70’s se prennent un fix d’arrangements progressifs et mystérieux.

Loin de corrompre son afrobeat, le goutte-à-goutte insidieux des Heliocentrics lui révèle une partie de lui-même qu’il ne connaissait pas, lui offrant au passage un second niveau de perception avec un arrière mix foisonnant d’effets que seule une écoute au casque révélera.

 

 

ORLANDO JULIUS & THE HELIOCENTRICS : JAIYEDE AFRO
(Strut Records – 2014)

ORLANDO JULIUS & THE HELIOCENTRICS : AFROBEAT SOUS PERFUSION PSYCHÉ

 

Share This