Plus d’une dizaine d’années, c’est ce qu’il aura fallut attendre pour briser à nouveau la cellophane d’une compilation Shaolin Soul.

Sortir de l’obscurité des trésors soul 60’s-70’s mais surtout remettre dans leur contexte les boucles de cuivres lancinants et les cascades de cordes dans lesquelles Rza ne préleva que quelques verres pour tailler le son du Wu-Tang : telle était la démarche des deux premiers volets. Al Green, Ann Peebles, Syl Johnson, beaucoup sortaient des presses de Hi Records avec la mention “Produced by Willie Mitchell”.

Cette troisième partie remet le saphir à l’endroit même où le sillon s’était arrêté : sur une soul qui sent autant la rue que l’église,  exempte de strass, mat et tellement sombre. Une soul où les cœurs et les âmes ont été fêlés à la hache, une soul de souffrance et de peines sur laquelle promettent de se lever des jours meilleurs.

Pas sûr que tous les titres aient cette fois fait l’objet d’un emprunt de Rza, en tous cas l’esprit est toujours bel et bien là. Et intact.

 

 

SHAOLIN SOUL EPISODE 3
(Palophone – 2014)

SHAOLIN SOUL EP3 : SOUL 5ÈME DAN

 

Share This