article placeholder

Wooden Tricks #2

Un an après le premier numéro, le crew lillois 'Frelon' récidive avec un deuxième volet du vidéomagazine 'Wooden Tricks'.
article placeholder

L’Echelle

Souhaitons bienvenu à l' Echelle, petit nouveau dans le cercle des fanzines de graffiti français !
vol2_front

Rjd2 / The horror

Fer de lance du hip-hop new-yorkais indépendant, Definitive Jux affiche depuis sa naissance une incroyable propension à développer des projets saisissants, faisant appel à des producteurs/mc?s, connus et méconnus de la scène US. Prise de risques, intégrité artistique en maîtres mots de ces entreprises, le label est aujourd?hui acclamé par un public grandissant et par une presse élogieuse. Réel aboutissement d?un désir passionné de produire une musique authentique et intransigeante ? En effet, ce qui aurait pu être donné comme une affirmation prend, avec ce dernier opus, une nouvelle tournure. Démarche définitvement commerciale, "The horror"" laisse planer le doute."
article placeholder

Dudley Perkins / A lil light

Une fois dit que Dudley Perkins n'est autre que le nom civil de Declaime, les présentations deviennent un peu supperflues. Membre atypique de la planète hip hop, poète illuminé aussi adroit à ventiler les rimes de son encéphale enfumé que de les débiter de façon désinvolte. West Coast, barré, cet homme ne rappe pas, il nous pose son âme sur la table (de mixage). DP est un véritable artiste dont la nécéssité de laisser parler son cerveau, son coeur, s'exprime tant par ses rappeuses élucubrations que par le dessin. Ceux qui ont eu la chance de voir l'animal sur scène il y a un peu plus d'un an pour la tournée Groove Attack savent que le mot illmindmuzic est un euphémisme. Ce gars plane littéralement sur le flow. raconte sa vie, se vide l'esprit par la parole. Il cherche dieu, non sans avoir trouvé beaucoup de marijuana, Declaime vise la lumière, peut être pour cela qu'il retrouve son véritable patronyme, afin de nous montrer son vrai visage, éclairé à la "p?tite lumière"" ?"
article placeholder

Dj Craze / Rugged radio saturday

Quand on sait ce que donne Craze en live dans ses sets fourre-tout (il a récemment resorti son plan 2000 'Let's dance' au Siel), la perspective d'une compilation Audio research après son volume d'n'b "Nexxsound United djs of america", exclusivement hiphop cette fois, se révèle intéressante.
apparatcover_090110

Themselves / The no music of aiffs

Des invités/remixeurs prestigieux dont la renommée n'est plus à démontrer et dont le travail reste synonyme de qualité, deux nouveaux titres et des vidéos en bonus: Jel et Dose One auraient-ils à se faire pardonner de "The no music""
article placeholder

Cappadonna / The Struggle

Devenu il y a quelques années le dixième membre du Wu Tang, Cappadonna est aujourd'hui chauffeur de taxi à Baltimore après avoir quitté sa maison, sa femme, sa maison de disques et le collectif légendaire de Staten Island.
article placeholder

The Herbaliser / Herbal Blend Solid Steel vol.3

Face à son succès toujours grandissant sur les ondes de la BBC, l?émission radio "Solid Steel"" crée/dirigée/animée par les deux têtes chercheuses du label Ninja Tune (Matt Black et Jonathan Moore)
article placeholder

The Neptunes / The Clones

Surplombants avec Timbaland, les charts du rap et aussi ceux de la pop, offrant pour quelques milliers de dollars leur science du tube absolu, présent dans les impératifs de toutes artistes pop/rock/ragga/rap en quête de succès et pour certain de crédibilité, les Neptunes n?ont plus grand chose à faire des critiques mille fois ressassées "ils font toujours la même chose""
article placeholder

Triptik / TR 303

D?aucun clan, d?aucun crew, d?aucune école, Triptik fait figure d?éternel indépendant, avec les bons cotés et les mauvais qui vont avec. Pas de formatage, pas de concession, une liberté artistique totale, mais aussi une exposition grand public forcément réduite, et un combat de tous les instants pour graver le nom de Triptik dans la tête des gens. Deux albums, un ep, une compilation et pas mal de maxis auront, malgré les difficultés, permis de se faire une discographie de qualité, toujours en progrès. Après un "Microphonorama""
article placeholder

Aceyalone / Love & hate

Lorsque l'on parle des plus grands MCs que le Hip-Hop aie connu, certains noms reviennent sans cesse. Sont alors cités des figures emblématiques du courant musical comme Rakim, à titre d'exemple, pour sa fraicheur "flowistique"" apportée
article placeholder

Scratch Perverts / Badmeaningood vol.4

Passées inaperçues sur le marché français, les compilations Badmeaningood du label Mushroom records (rallié à Whoa music et Ultimate Dilemma) mériteraient pourtant plus qu'un simple regard. Après 3 premiers volumes de qualité dédiés respectivement à Skitz, Roots Manuva et Peanut Butter Wolf, c'est au tour du trio anglais de Turntablists, bien nommé Scratch Perverts, de réaliser le contenu musical de cette 4ème édition.
article placeholder

Shabazz The Disciple / The book of Shabazz (Hidden scrollz)

Découvert par RZA il y a une dizaine d?années, Shabazz a également collaboré avec Gravediggaz(Pick, the Sickle and the Shovel, 1997) ainsi que toute la crème de l?underground new-yorkais : autant dire que le disciple est allé à bonne école avant de délivrer un premier opus de très bonne tenue, précédé de morceaux d?anthologie tel que "Diary of a mad man""
royayersdizlecover

KHM (Kool Keith, H Bomb & Marc Live) / Game

Après un énième dédoublement de personnalité, le old timer de l'espace est de retour vers le futur avec ses compagnons de cadillac H Bomb aka Jacky jasper et Marc Live (déjà aux manettes de Black Elvis, Spankmaster et la même formation sous Analog Brothers). Réédité par le label français Junkadelic Zikmu suite à une tape special Kool Keith remarquée, accessoirement par ce dernier, le projet vieux maintenant d'un an y est agrémenté de deux remixes de Junkaz Lou (dont on retiendra la version hallucinée d'un "Nice things"" originellement trop fade)."
article placeholder

Viktor Vaughn / Vaudeville villain

2003 sera l' année Mf Doom: entre la fusion madlibienne ("Madvillain") et le rival tricéphale de Godzillah ("King geedorah"), Viktor Vaughn est le nouveau fruit des divagations de notre super vilain préféré. Ce surdoué aux racines afro-caraibéennes aurait développé des facultés surnaturelles au cours de son pélerinage en Asie, à savoir la téléportation spatio temporelle de l'Ancien Tibet à la légendaire Monster island. Seul souci, la machine à remonter le temps est restée bloquée à l' ère des suckers mcs (c'est à dire aujourd'hui) qu' il s'est donné pour mission de descendre. Ce projet tranche avec les précédents sur le papier, Zev lov x ayant délaissé les machines à ses collègues de Sound-ink (Max Bill, Heat Sensor, King Honey).
IAM

IAM / Revoir un printemps

Il y a quasiment 7 ans, L?école du micro d?argent provoquait un raz de marée dans le rap français. Plus d?un million d?exemplaires écoulés, des titres indémodables, une atmosphère particulière, un classique du rap français pour beaucoup. Dans la foulée, les 6 membres du groupe ont multiplié les sorties, crée des labels et livrés des albums très bons (Où je vis, Blue Print, Sad Hill?). Même Freeman, jusqu?alors danseur, a entre temps proposé un Lp et un EP très corrects, et de nombreux groupes ont pu se faire un nom dans leur sillage. Mais alors même que le mouvement s?essoufflait en France, les Marseillais ne furent pas épargnés. Shurik?n n?a pas su exploité son concept médiéval (La Garde, avec Faf La rage), Imothep a du fermer sa structure, Kheops s?est fait plutôt discret. A l?inverse, Akhenaton a multiplié les projets : un film et son indispensable B.O. aux multiples couleurs, la refonte de ses structures, de nombreux featurings et deux albums solos de haute qualité. C?est justement lorsque le Black Album était en cours de finition que cette gigantesque entreprise fut amorcée. Mais comment le groupe allait-il pouvoir gérer un tel projet, après avoir placé la barre si haut de nombreuses fois au cours de leurs 16 années d?activisme?
jdbiggie-400x400

Craig G / This is now

Craig G est une légende du freestyle au même titre que Supernatural (son rival de toujours). Mc depuis la fin des années 80, il devient membre du Juice Crew All-Star et sort le classique "Droppin? science"". Il se libère de son contrat avec Atlantic
gurtmuzik11-400x400

Supernatural / The Lost freestyles files

Freestyler de renom, Supernatural a débuté en 1992 dans le show de Gobbito Garcia. Depuis ce coup d?éclat radiophonique il y a maintenant plus de dix ans, il fait référence dans le monde de l?impro?. Après des collaborations dans le monde entier notamment avec Assassin ("underground connexion"") et plus récemment Rob Swift